Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Eclair et la Lanterne

De la lecture, de l'écriture et de la vie en général.

Liseuse ou livre papier ?

Vous aimez lire et vous envisagez d’acheter une liseuse, mais vous hésitez à investir dans un appareil dont vous n’êtes pas sûr(e) de vous servir ? Pour certains, son apparition était une véritable guerre déclarée au livre papier, mais pour moi, elle répond simplement à des besoins spécifiques, qui ne m’empêchent pas d’acheter aussi des livres papier. Je vous explique ici pourquoi.

La liseuse est pratique si :

  • Vous voyagez beaucoup, ce qui vous évite d’avoir à lester votre sac avec plusieurs livres (eh oui, dans une valise, le moindre kilo compte) !
  • Vous vivez dans un pays où il est difficile de trouver des livres dans la langue de votre choix (Amazon, pour ne pas le nommer, m’a rendu de grands services quand je vivais en Asie Centrale)
  • Vous n’avez pas le temps ou l’énergie de vous rendre dans votre librairie préférée (tomber malade, être overbooké ou avoir besoin d’un ouvrage spécifique en urgence… ça arrive)
  • Vous êtes un geek : c’est quand même formidable d’acheter un livre en un clic et de le voir arriver simultanément sur votre liseuse, par la magie du wifi
  • Vous êtes radin économe : parfois (mais pas toujours) il y a une différence de quelques euros avec un livre papier ; j’en ai même déjà trouvé à moitié prix. Bien sûr, il faut tout de même avoir acheté un certain nombre d’e-books au rabais pour amortir le prix de votre liseuse…
  • Vous vivez dans un deux-pièces où le moindre espace disponible croule sous les doubles rangées de bouquins et où même votre purge annuelle ne suffit plus à faire de place à vos nouveautés
  • Vous aimez lire dans le noir

 

Mais elle a des inconvénients :

  • Comme elle est plus mince qu’un livre, sa prise en main peut provoquer des paresthésies au bout d’un moment (à tout le moins, c’est mon cas)
  • Il s’agit d’un écran, et la fatigue oculaire arrive plus vite qu’avec un livre papier
  • Il s’agit d’un appareil électronique, et sa batterie n’est pas éternelle : au bout de quelques années d’utilisation, il faut parfois la recharger en cours de lecture, ce qui est un tantinet agaçant
  • Il faut aussi penser à la recharger deux ou trois fois par an en cas d’inutilisation, sans quoi vous devrez la réinitialiser complètement
  • L’écran tactile est assez lent et il arrive qu’on tombe sur un lien hypertexte alors qu’on pensait tourner une page… et de devoir revenir en arrière alors qu’elle rame pour l’ouvrir…
  • Techniquement, vous pouvez partager votre livre une fois pendant 15 jours si vous l’avez acheté sur Amazon ; concrètement, je n’y suis jamais arrivée, ou alors ça fonctionne seulement sur la version anglaise du site !
  • Vous aurez tendance à commander toujours le même genre d’ouvrages puisque les algorithmes du site marchand vous conduiront naturellement vers ce que vous regardez le plus.

 

Quant à ses qualités écologiques, elles sont discutables, puisqu’elle n’est pas biodégradable et qu’elle fonctionne avec Internet, grand consommateur d’énergie. De plus, vous aurez forcément une meilleure qualité de conseil dans une vraie librairie, ce qui me conduit à privilégier ces dernières dans 90% des cas (et à entasser des bouquins dans les moindres recoins de mon deux-pièces).

Mais de temps en temps, pour les raisons sus-mentionnées, il m’arrive de télécharger un livre. Souvent d’ailleurs, j’en ai vu la publicité sur Internet, et je ne pense pas que je les aurais achetés en librairie, qui sont des endroits où j’aime me perdre, fouiner et découvrir plutôt que de rechercher un titre en particulier.

En ce qui me concerne, ce sont donc deux démarches complémentaires, qui m’ont plutôt conduite à acheter plus de livres en général, que moins de livres à mes libraires préférés (que je salue au passage, même s’ils détestent les liseuses). Donc, pour moi, ce sera liseuse ET livre papier !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article