Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Eclair et la Lanterne

De la lecture, de l'écriture et de la vie en général.

L'étrange Noël d'Annabelle

Lorsqu’elle était petite, Annabelle aimait suivre des yeux le tracé des balises d’autoroute. Parfois elle les comptait. D’autres fois, elle imaginait un ruban qui passerait alternativement au-dessus de l’une et au-dessous de l’autre, isolant le bitume du fossé derrière une sorte de cordon invisible. Ces jeux la distrayaient des nausées et de la peur des accidents. Son père, nerveux et porté sur la bouteille, conduisait dangereusement. Sa mère lui disait, en riant : oh, quand même, fais attention. Annabelle se disait souvent que si elle avait appris à lire avant l’âge, c’était pour pouvoir repérer les panneaux à leur place.

..............

..............

..............

..............

(981 mots)

Son père rentra, s’enferma dans le bureau d’où il gérait les affaires de la laiterie. Sur le seuil, derrière la porte vitrée, les cadeaux qu’elle avait achetés pour tout le monde, et qu’Antoine y avait déposés comme pour lui rappeler qu’ils l’avaient été avec son argent, se couvraient d’une fine pellicule de givre. Sa mère remuait pensivement, dans une grande marmite, le bœuf bourguignon qu’ils mangeraient sans lui. Les tommettes étaient sales comme toujours ; Annabelle attrapa l’aspirateur qui gisait dans un coin, et commença à payer son séjour.

..............

(19 mots)

 

FIN

 

Texte : 2021, Photo : 2017

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article